“Le bonheur National Brut en Action”

conference bonheur national brut

, une semaine pour passer de l’inspiration à l’action.

Retour sur la conférence « Le Bonheur National Brut en action ! »

séparateur

Ce jeudi 5 octobre 2017 avait lieu la seconde rencontre de la semaine « Agir RSE ! Les rencontres FACE Grand Lyon, une semaine pour passer de l’inspiration à l’action ».

Une conférence au sujet du Bonheur National Brut, nouvel indicateur de performance qui remplace le PIB au pays du Bhoutan, animée par le Centre BNB France.

Après une brève présentation de ce qu’est le Centre BNB France, les intervenant.e.s ont introduit cette conférence par un moment de méditation. Tout.e.s les participant.e.s ont été invité.e.s à fermer les yeux et à déconnecter quelques instants dans le silence.

Suite à cet instant de méditation et de connexion avec les intervenant.e.s, la conférence a pu débuter sur la base qu’une question simple :

Pourquoi changer de paradigme ?

conference bonheur national brut

Les intervenant.e.s ont tout d’abord exposé 3 fractures présentes dans le monde actuel :

  • une fracture écologique : une séparation entre les hommes et la nature, la consommation excessive des ressources de la terre,
  • une fracture économique : avec 2,5 milliards de personnes en dessous du seuil de pauvreté,
  • une fracture personnelle : avec soi-même qui engendre un grand déficit de l’attention aujourd’hui et la croissance de la souffrance autour de chacun de nous.

C’est autour de ce constat que s’est construite une réponse à cette nécessité de changement de paradigme.

« Les pays les plus riches de ne sont pas nécessairement les plus heureux »

« Les Etats-Unis, par exemple, représentent le pays où il y a le plus d’inégalités sociales et de problèmes liés à la santé. »

« Le PIB ne mesure que les activités apparentes, cela laisse de côté les loisirs, cela n’indique que les richesses monétaires ».

« Nous ne tenons pas compte des bonnes mesures, cela fait longtemps qu’on ne s’occupe que des biens matériels et de l’augmentation constante du PIB. Le PIB ne tient pas compte de la joie de l’éducation, de celle des parents, de celle des enfants. Il ne tient pas compte de nos poètes, de leurs poèmes, ni de la force de nos mariages ou de nos débats politiques… »

Les intervenant.e.s ont alors mis en avant d’autres pratiques pouvant avoir un effet positif dans le monde professionnel, tel que la bonne gouvernance, un travail ayant du sens, un équilibre de vie personnelle…

Le Bonheur, de quoi parlons-nous ?

Pour répondre à cette question, les intervenant.e.s ont invité une nouvelle fois les personnes présentes à effectuer une minute de méditation.
Tout le monde a ensuite été invité à discuter de cette courte expérience avec son voisin, et à partager avec la salle un moment de bonheur vécu dans sa vie.

criteres bnb

La conférence s’est ensuite poursuivie par un travail sur le thème de la reconnexion à soi.
Un travail autour des 4 piliers du Bonheur National Brut :

  • le respect de l’environnement
  • le développement économique et durable qui limite les inégalités
  • la bonne gouvernance
  • la promotion et la diversité culturelle, la vitalité des communautés

Certaines entreprises, ayant atteint un objectif économique ambitieux, se sont lancées dans l’aventure du BNB, désirant valoriser et recentrer l’humain dans le monde économique.

Un moment d’échanges entre les intervenant.e.s et le public est ensuite venu clore cette conférence, un moment de questions-réponses enrichissant.

Les participant.e.s ont par la suite été convié.e.s à venir trouver le bonheur autour d’un buffet, sous le signe de la bienveillance et de la convivialité !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

2 × cinq =