Un tableau de bord de l’égalité Femmes/Hommes


Première de couverture d'un guide sur le processus des inégalité femmes hommes


Ces dernières années, l’avancée sur le chemin de l’égalité entre les femmes et les hommes est une priorité pour les pouvoirs publics. Le mercredi 06 décembre 2017, FACE Grand Lyon a assisté à la présentation de l’étude régionale « Où commence l’inégalité entre les femmes et les hommes ? » menée conjointement par la DIRECCTE, la DRDFE et les Rectorats.

En effet, les services de la DIRECCTE, des Rectorats, et de la DRDFE ont conduit un travail conjoint à l’échelle de la Région Auvergne-Rhône-Alpes dans l’objectif de créer un tableau de bord de l’égalité femmes-hommes. L’étude statistique interroge l’égalité entre les femmes et les hommes en explorant différents domaines : les sphères de l’école, du travail domestique, du travail, du chômage, du salaire et de la pension. 


Les chiffres clés de l’étude 

ÉCOLE – Dans l’enseignement supérieur, les femmes sont majoritaires parmi les étudiant.e.s en Licence et en Master, mais leur part diminue dès le Doctorat et décroit au fur et à mesure que le niveau hiérarchique augmente pour n’être finalement qu’une minorité de présidentes d’Université.

FOYER – À l’échelle de la semaine, les hommes passent 14 heures à effectuer des tâches domestiques contre 24 heures pour les femmes.

EMPLOI – Entre 1968 et 2012, la part de femmes employeuses est restée stable (2%), soit une part trois fois plus faible que celle des hommes.

Parmi la population cadre, 31% sont des femmes, 69% sont des hommes.

Le temps partiel concerne près de 30% des femmes en emploi, contre 8% des hommes. Les femmes sont d’autant plus nombreuses à temps partiel qu’elles ont des enfants, la situation s’inversant pour les hommes.

Les femmes en région Auvergne-Rhône-Alpes perçoivent un salaire horaire brut inférieur de 18% à celui des hommes, écart qui va en s’accentuant au fil des âges. Une partie de l’écart salarial s’explique par le recours plus fréquent des femmes au temps partiel et aux emplois moins valorisés : 44,8 % des emplois féminins sont concentrés dans quelques secteurs peu rémunérateurs, comme l’administration publique, la santé, l’enseignement ou l’action sociale. Pourtant lorsque l’on compare les rémunérations à conditions équivalentes (secteur, temps plein, âge, etc.), il reste un écart de 9,9 % qui constitue une discrimination « pure ».

Les résultats de cette étude mettent en évidence le fait que si l’égalité de droit est désormais garantie, de nombreuses inégalités de fait restent présentes. Pour en savoir plus, lien vers le document en ligne à télécharger en PDF : ;


À partir de ce constat, il est important de se pencher sur les actions et les dispositifs qu’il est possible de mettre en place pour progresser vers l’égalité entre les sexes dans ces divers domaines.

Les outils & services proposés par FACE Grand Lyon 


Pour aller dans ce sens, FACE Grand Lyon a développé plusieurs outils et offres de services :

  • Formations et sensibilisations sur l’égalité professionnelle (½ journée à 2 jours de formation),
  • Diagnostics RH et conseils en communication (révision des outils RH et des différents supports de communication…),
  • Accompagnements aux labels notamment les labels Diversité et Egalité,
  • Actions de découverte des métiers et de recrutement en lien avec la diversité (découverte des métiers du gaz, de l’électricité, de conducteur de bus pour des femmes et d’hôte de caisse pour des hommes)
  • Des outils concrets mobilisables par les entreprises :– un cahier co-réalisé en 2016 dans le cadre du projet « Raconte-moi ton métier, un métier qui n’a pas de sexe » destiné à promouvoir la mixité professionnelle à travers 16 cas pratiques

    – un guide « L’articulation des temps de vie en entreprise : les clés pour convaincre et agir de manière concrète »

première de couverture d'un guide sur la mixité réalisé dans le cadre du projet raconte moi ton métier un métier qui n'a pas de sexe


guide sur les clés pour convaincre et agir de maniere concrete


première de couverture du guide façon bannière


Plus largement, le réseau et la Fondation FACE mènent également des actions en faveur de l’égalité entre les femmes et les hommes :

  • Des guides :

« Agir contre les violences faites aux femmes », 2016

« La Gestion Prévisionnelle des Temps de Vie en Entreprise », 2013

« L’égalité femmes-hommes dans les dispositifs de repérage des potentiels », 2013

« Présentéisme et inégalités entre les femmes et les hommes, le point de vue des membres du réseau Win de GDF Suez », 2013

« Guide méthodologique : développer un réseau de mentoring inter-entreprises », 2013

 

  • Une vidéo de sensibilisation sur la « Mixité des métiers : au travail, c’est le talent qui compte ! » est disponible sur le site internet de la Fondation. 

Dans la continuité de ses actions, FACE Grand Lyon organise le 06 mars 2018
un petit-déjeuner sur le thème de l’égalité filles-garçons dans le domaine de l’éducation.

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à contacter l’équipe de FACE Grand Lyon au 04 37 42 01 45 


Face Grand Lyon